Enter your search terms:
Top
 

Quelques exemples pour comprendre la pédagogie

PETITE SECTION

En petite section, l’apprentissage du langage est encore à ses débuts. Cela influence le choix des thèmes de travail, qui doivent rester relativement simples. L’objectif principal est de créer une dynamique collective rassurante, ritualisée.

Les déclinaisons autour du thème proposé sont influencées par les centres d’intérêt des enfants (jeux, curiosité, sensorialité).

À la rentrée de Septembre, l’arrivée d’un poisson rouge dans un bocal à l’école a été déclinée en deux thèmes de travail :

/ Les couleurs
/ La forme du rond

Après deux mois, un livre autour de ces deux thèmes a été introduit auprès des enfants : « Petit bleu petit jaune » de Léo Lionni

Exemple de la déclinaison du thème dans divers domaines :

/ en motricité : les enfants font des rondes
/ en cuisine : les enfants confectionnent des sablés ronds.
/ expression manuelle et graphisme : les enfants s’exercent à tracer des ronds et à repérer les couleurs

MOYENNE SECTION

Dans la moyenne section, où les enfants ont pour la plupart déjà une expérience de la collectivité et pour lesquels le langage est bien installé, on peut élargir les thèmes de travail à plusieurs domaines. Le début d’année est entre autre consacré au hérisson. Ce thème a été décliné dans tous les domaines :

/ en graphisme : l’enfant trace des lignes qui rappellent les piques du hérisson.
/ en lecture : les enfants s’imprègnent de divers contes ayant pour héros un hérisson.
/ en cuisine : l’enfant réalise des recettes « hérisson » (œuf dur et concombre)
/ en chant : les enfants apprennent des chants autour du hérisson, notamment « la chanson du hérisson » du conte musical « Emilie Jolie ».
/ lors d’ateliers : les enfants confectionnent des hérissons à partir des marrons et des feuilles ramassées au Jardin ou au square. Cette activité permet d’introduire le thème de l’automne etc.

Les thèmes abordés sont influencés par les interrogations des enfants et les événements du quotidien (les saisons, la fratrie, les fêtes d’anniversaire…).

Grâce à l’idée du temps qui passe, les enfants abordent les chiffres, la numération, la pré-lecture, la pré-écriture, le graphisme, la vie en collectivité.

Les thématiques proposées sont adaptées à la tranche d’âge et aux capacités des enfants.

« Le langage écrit peut être acquis par des enfants de quatre ans, bien plus facilement qu’à six ans, sans effort ni peine mais avec enthousiasme. »


Maria Montessori